Gainsbourg intime, sensuel et sans suite

Accompagné du talentueux pianiste Xavier-Edouard Horemans, Pierre Lafleur propose de petites pépites musicales confectionnées par ce génie obscur entre 1958 et 1976 où les chansons célèbres côtoient les moins connues voire les (presque) oubliées. 

Les deux comparses se réapproprient donc un répertoire original et exigeant sans jamais trahir l’original. 

Amateur de belles chansons, vous savez ce qu’il vous reste à faire…